3 anecdotes sur moi

1. Quand j’avais 14 ans

J’ai annoncé à mes parents que je ne voulais pas être salariée car cela ne me correspondait pas. J’avais envie d’être entrepreneur et de travailler pour moi. J’ai vécu un long moment dans le fantasme d’avoir ma startup en occultant les points négatifs du métier.

Et à 17 ans je calculais le seuil de rentabilité de l’entreprise de mes parents. L’envie d’entreprendre était greffé en moi depuis très jeune.

2. J’ai créé mon podcast !

Après le fantasme, il y a la réalité. Quoi de mieux que de se lancer dans l’entrepreneuriat pour se confronter à la dure réalité.

J’ai fait mille erreurs en me lançant ma première société dans le community management et je comprenais pas pourquoi ça ne marchait pas pour moi.

Je me disais que je ne devais pas être seule dans « l’échec » mais personne n’en parlait alors j’ai mené ma propre enquête auprès d’entrepreneurs. J’ai donc intégré mon podcast dans mon blog. Je prends plaisir à dédramatiser l’échec.

3. Je fais de la boxe

Je cherchais depuis longtemps un sport fun et dans lequel je ne m’ennuierai pas ! Après quelques années sans sport j’ai trouvé un sport qui me colle à la peau et qui a les mêmes valeurs que moi. Le kick-boxing aka le pied-poing.

La boxe m’a fait comprendre que je pouvais me dépasser, être obstinée, avoir la hargne et la rage au ventre. J’ai appris que mon seul obstacle c’est moi-même et que la détermination ainsi que la pugnacité mènent à la réussite.