đŸ„š Une startup data driven

L'arme secrĂšte des entreprises.

Les plus grandes entreprises ont une arme secrĂšte.

Un systĂšme leur permettant de centraliser l’ensemble de leurs bases de donnĂ©es et de lire facilement leurs chiffres clĂ©s.

Comme :

  • Le taux de rĂ©tention,
  • La frĂ©quence d’achat,
  • Le revenu mensuel rĂ©current,
  • Le churn,
  • Et bien d’autres choses.

Et cela pour chaque thématique.

C’est un systùme complexe, mais il permet de visualiser rapidement les chiffres importants.

AprĂšs des semaines de recherches, j’ai trouvĂ© le systĂšme qui permettra aux startups d’utiliser leurs donnĂ©es comme des vĂ©ritables alliĂ©es.

C’est :

✹ La business intelligence ✹

Ce qui est génial avec ce systÚme :

Bye l’itĂ©ration.

Bye les prises de tĂȘtes sur des tableaux de bord complexes et incomprĂ©hensibles.

Bye les décisions prises avec le doigt mouillé.

Bonjour les chiffres clés en 1 clic de souris.

Place à l’action et à la croissance.

Aujourd’hui, vous mettez toute votre Ă©nergie sur votre product market fit. 

Et Ă  vous rapprocher de votre cible.

Enfin je l’espùre.

Mais comment savoir si vous ĂȘtes sur la bonne voie, si ne vous penchez pas sur vos KPIs ?

Savez-vous vraiment ce que vous faites avec votre business ?

Si vous ĂȘtes une startup le pire qui pourrait vous arriver, 

C’est d’ĂȘtre comme le 80% des startups qui mourreront au dĂ©but ou au moment du up,

Car ils n’ont pas voulu voir les red flags.

Vous ne toucherez pas ce doux rĂȘve de disrupter votre marchĂ©,

Et d’avoir de l’impact.

Cela ne sera qu’un lointain souvenir.

Car des projets morts, il y en a pleins les cimetiĂšres.

Et c’est pareil pour les entreprises plus “standard”

Ne croyez pas que vous allez passer entre les gouttes.

L’Ă©pĂ©e de DamoclĂšs plane au-dessus de votre tĂȘte,

Vous ĂȘtes dans le mĂȘme bateau.

Au fil du temps, 

J’ai constatĂ© beaucoup d’erreurs, lĂ©gitime, faites par les entreprises.

Par exemple :

Elles utilisent uniquement Woocomerce

Ou Excel pour tracker et analyser leurs données,

Elles courent aprÚs tous leurs tableaux, sur des dizaines de logiciels différents.

Elles n’arrivent pas Ă  croiser leurs donnĂ©es,

Elles veulent tracker toutes les KPIs possibles,

Elles perdent plus d’une journĂ©e Ă  prĂ©parer leurs chiffres pour leurs investisseurs.

Elles ne mettent pas en place des objectifs SMART.

Encore beaucoup d’entreprises

Prennent des dĂ©cisions sans chercher Ă  s’appuyer sur leurs KPIs,

Elles s’appuient sur leur Ă©motions, leurs sixiĂšme sens, le doigt mouillĂ© ou leur nez.

C’est une idĂ©e.

Mais monter une boßte pérenne demande de faire des actions réfléchis.

Pour avoir des résultats précis.

Et surtout, pour Ă©viter de perdre du temps et de l’argent.

Je ne vous apprends rien,

Si je vous dit que beaucoup de startups doivent prendre des décisions contre-intuitives.

Comment le savoir si on prend des décisions avec son prisme ?

Vous savez aussi que vous devez « test and learn Â» en contenu.

Seul, les KPIs et la data vous guiderons dans cette démarche.

Vous avez de l’or entre les mains.

Et vous laissez ça filer entre vos doigts.

On oublie souvent cet adage :

«  On ne peut pas amĂ©liorer ce qu’on ne mesure pas. »

Il devrait ĂȘtre accrochĂ© partout dans les locaux de votre boĂźte.

Car aujourd’hui ĂȘtre « data driven » ne devrait pas ĂȘtre une mode, mais une norme.

J’ai Ă©cumĂ© minutieusement,

Des centaines de sites, de blogs et de forums,

Je me suis entretenu avec les entreprises de mon réseau pour comprendre leur problématique,

Et quel serait le meilleur type de systĂšme dont ils auraient besoins.

Ainsi aprĂšs des semaines et des semaines de recherches j’ai enfin trouvĂ© la solution.

Elle est simple, flexible et pourra aider de nombreuses startups dans le suivis de leurs KPIs.

Je ne vais pas vous teaser plus longtemps.

Grñce à l’automatisation et aux APIs, je peux construire piùce par piùce un ambitieux systùme de tracking.

Qui rentrera l’ensemble de vos bases de donnĂ©es dans une seule app commune.

Dans laquelle sera construit des tableaux de bord, des graphiques, de statistiques et des  clés.

Oui, seulement les indicateurs clés, pas milles, pas cent.

3 indicateurs, si nous sommes fou, 5 indicateurs.

En 3 Ă©tapes :

Et c’est tout ! Basta !

Plus besoin d’avoir une loupe pour comprendre vos chiffres,

Vous ne transpirez plus quand on vous demandera une KPI.

Vous serez tout.

Vous serez dans le vrai.

Vous pourrez affiner votre vision.

DĂ©finir un cap.

Et surtout,  que vous pourrez enfin mesurer vos objectifs.

Vous avez 2 possibilités :

1. Continuer de la mĂȘme façon que vous procĂ©dez actuellement. Sans comprendre tout ce que vous mesurez. Accepter d’avoir des tableaux de bord partout que vous ne regardez plus.

2. Commencer Ă  mesurer vos KPIs. Comprendre oĂč se situe votre business et prendre des dĂ©cisions stratĂ©giques qui vont l’aider Ă  performer.

Si vous faites le deuxiĂšme choix

Je vais vous dévoiler ma méthode, mes outils, et je vais vous créer une app unique pour votre entreprise.

À tout de suite,

Priscilla